Wonderful Brands WonderfulBrands

par W
22 sept 2014
BREVES par

Le pire hôtel du monde veut des Likes sur Facebook

LE CONCEPT
Hans Brinker Hotel, un hôtel d’Amsterdam, tente de recruter de fans Facebook en ne faisant strictement rien. L’hôtel use et abuse du second degré pour se décrire comme le pire hôtel de la ville. Cette campagne de recrutement est faite de film mettant en scène le personnel de l’hôtel ne faisant rien, mais leur inactivité est rythmée par le sons des Likes Facebook.

L’ORIGINALITE
La marque continue de se différencier de ses concurrents en n’essayant pas de séduire des clients grâce à son offre mais grâce à son état d’esprit. Une non-séduction qui porte ses fruits puisque la marque compte déjà plus de 24000 fans sur Facebook.

22 sept 2014

Offre spéciale : une boîte de 2400 donuts

LE CONCEPT
Krispy Kreme, une chaine de restauration américaine spécialisée dans la vente de cafés et de donuts, tente de se faire remarquer en réalisant une performance gourmande. La marque a créé une boite spéciale, la Doudle Hundred Dozen, contenant 2400 donuts et disponible pour les grandes occasions.

L’ORIGINALITE
Avec une telle opération la marque s’assure un petit succès viral riche en calories comme l’avait fait Mr Kipling avec son affichage entièrement comestible. Si les internautes tiennent ces simples images pour preuves ce n’est pas le cas de tout le monde, en effet, le bureau du sherif du Milwaukee a obtenu un mandat afin de saisir la première boite pour l’anniversaire de Bob comme pièce à conviction.

19 sept 2014

Houellebecq Économiste ou l’ouvrier, la passerelle et le dircom

Répondant à une interview au JDD à propos de son nouvel essai Houellebecq économiste aux éditions Flammarion, Bernard Maris, qui fustige la doxa libérale s’en prend aux acteurs d’une économie passée au filtre de l’œuvre du Prix Goncourt 2010. La savante exégèse de cet expert dénonce la surconsommation, l’obsession de la notation et de la quantification, l’aveuglement de ses pairs qu’il renvoie à une corporation sectaire.
Poursuivant, il développe un thème cher à l’écrivain qui distingue ceux qui travaillent utilement des parasites qui vivent sur la bête.
C’est dans cette dernière catégorie que l’économiste repenti classe les communicants. Il déclare : Qu’est-ce que le travail utile? Celui de l’ouvrier qui fabrique une passerelle ou celui du dircom qui marche dessus et qui est payé 10 fois plus?
En essentialisant les acteurs de la communication, Bernard Maris sait qu’il aura l’oreille attentive de tout ceux qui séparent le monde en deux camps : les bons et les méchants, les vertueux et les pourris, les utiles et les inutiles, les pauvres et les riches.
La communication est avec l’entreprise – “cette fabrique de crétins” selon Michel Houellebecq – aux premières loges de procès d’intention réguliers. L’économie réelle, celle qui a façonné notre civilisation, celle à laquelle nos clients et nos agences prennent part, est ainsi associée sans discernement aux dérives de la financiarisation des échanges. Entreprises, banquiers, gens de la com’¬¬¬, Bygmalion, profiteurs, escrocs dans le même sac…
De ces généralisations qui frappent les esprits simples, il ne sort pas grand chose d’autre que des ricanements rapides, des oppositions artificielles et stériles. Ces clichés favorisent le découragement, la défiance, les mauvais combats et l’émergence d’idées politiques radicales dont les premiers à souffrir seront ceux qui les soutiennent.
Il faut, plus que jamais, défendre l’entreprise et ceux qui en font la promotion – le secteur de la communication représente plus de 700000 emplois en France – dans l’intérêt de tous. Le redressement du pays, n’en déplaise à ceux qui ironisent avec distance et condescendance, en dépend pleinement.
Rappelons que sans personne pour indiquer où est installée la passerelle et inviter à l’emprunter, l’ouvrier serrurier verra son marché décroitre et aura bien du mal à en construire une autre.

Gilles Deléris

19 sept 2014
BREVES par

Une exposition de David LaChapelle sur les toits des abribus londoniens

LE CONCEPT
Transport for London célèbre « l’année du bus » en transformant Londres en une galerie d’art mais seulement pour les voyageurs qui choisissent le bus. Pour l’occasion TFL organise une exposition publique des oeuvres de la série LANDSCAPE de David LaChapelle en accrochant les photographies non pas aux murs des abribus mais sur leurs toits, afin que seuls les usagers des bus puissent les admirer.

L’ORIGINALITE
Avec cette opération TFL entend prouver aux londoniens que les bus offrent la possibilité de découvrir la ville sous un autre angle et que ces musées roulants et à ciel ouvert sont accessibles à tous.

18 sept 2014

Converse transforme des Fiat Panda en taxis pour une soirée mémorable

LE CONCEPT
Converse promeut ses sneakers en faisant « circuler » son art de vivre dans les rues d’Amsterdam. La marque a lancé des Fiat Panda sur lesquelles était inscrit « Ceci est un ticket pour une soirée mémorable. Arrête cette voiture et monte dedans ». Une fois les passants montés à bord la voiture les emmène à l’entrée d’une salle de concert ou d’un night club et leur offre 2 invitations.

L’ORIGINALITE
Avec cette opération Converse illustre sa signature « Shoes are boring, wear sneakers » en incitant les passants à ne pas se laisser haper par la routine du quotidien tout en mettant en avant ses liens avec le milieux artistiques grâce aux concerts et aux Fiat Panda aux allures rock.

[Le Blog] Le pire hôtel du monde veut des Likes sur Facebook. http://t.co/bZGXli2twa

[Le Blog] Offre spéciale : une boîte de 2400 donuts. http://t.co/yUr6GYGOGM

[Les Posts des Boss] Houellebecq Économiste ou l’ouvrier, la passerelle et le dircom par @GILLESDELERIS http://t.co/qstZwOAigK

[Le Blog] Une exposition de David LaChapelle sur les toits des abribus londoniens. http://t.co/w7dhl9g3Fg http://t.co/mgKcWZcxVy

Moins cher que #googleglass, mais plus ridicule : un kit de réalité augmentée pour Iphone 6+. http://t.co/uUuRV2OH7Y http://t.co/rmUlBmej91

[Le Blog] Converse transforme des Fiat Panda en taxis pour une soirée mémorable. http://t.co/GArV7Uqp3Y

[Les Posts des Boss] Nous prenons chaque jour des kilos d’octets inutiles, par @GILLESDELERIS http://t.co/EKHKFTRDvt

[Le Blog] TOPSHOP secoue la Fashion Week 2015 en créant le « social catwalk » http://t.co/5lb8uVv5qD #topshopwindow

[Le Blog] Nike crée un avion dédié au transport de sportifs. http://t.co/e843efMSE5 http://t.co/3pkLSw2gVO

[Le Blog] Un panneau d’affichage entièrement comestible composé de 13360 gâteaux. http://t.co/Bs2GJNizoY

haut de page
Chargement... Chargement