Mozilla ouvre un pop-up store qui sensibilise les visiteurs sur la protection de leurs données en ligne

ACTUALITES Mozilla
ACTUALITES Mozilla

LE CONCEPT

Un emplacement idéal au sud de Manhattan, des murs immaculés, de longs comptoirs blancs exposant une multitude d’écrans… Si l’on pouvait lire là une description d’un Apple Store, voici en réalité les caractéristiques d’un pop-up store inédit ouvert par Mozilla sur la Mulberry Street pendant la période des fêtes : la Mozilla’s Glass Room. Point question ici de vendre des objets connectés dernier cri, mais d’éduquer les passants intrigués sur l’importance de la confidentialité des données en ligne. Une équipe de bénévoles a ainsi enseigné à quelques milliers de visiteurs les bonnes pratiques à connaître pour se prémunir contre le tracking des géants du web, à commencer par Google et Facebook. Pour alimenter la réflexion, l’espace exposait en parallèle des œuvres d’artistes s’interrogeant sur les comportements à l’ère digitale. L’ensemble des contenus développés pour l’occasion, tel que le « Data Detox Kit », peuvent être retrouvés sur le site dédié.

L’ORIGINALITÉ

Depuis le lancement de « Do Not Track » en 2011 (un projet qui permet de signaler aux applications web que l’on ne veut pas être « suivi »), initiative que Mozilla a été le premier navigateur web à soutenir, la marque a décidé de se placer à contre-courant des géants du web en déployant une politique pro-confidentialité. Un positionnement qui peut surprendre d’un point de vue purement marketing, mais qui n’est et ne sera pas sans trouver son public, spécialement dans un contexte post-élections américaines qui ravive nombre de craintes entourant la surveillance. A n’en pas douter : le succès de cette première Mozilla’s Glass Room et son format pédagogique et concret pousseront la marque à réitérer l’expérience.

mozilla-glassroom-wcie

mozilla-glassroom-wcie2

mozilla-glassroom-wcie3

Voir aussi