Wonderful Brands WonderfulBrands

par W
14 nov 2014

Spotify imagine une plateforme qui connecte les amoureux de musique suivant leur goût

LE CONCEPT
Pour promouvoir sa plateforme d’écoute de musique en ligne, Spotify a imaginé un site original permettant de « connecter » deux personnes qui lancent une musique au même moment. Chaque seconde, le système s’actualise pour nous permettre de découvrir où se trouvent les deux utilisateurs, le tout avec une jolie animation. De plus, le site nous donne un aperçu de la musique écoutée par les deux internautes. On peut alors cliquer sur le titre pour se rendre sur le profil Spotify de la musique.

L’ORIGINALITE
Grâce à ce site, Spotify prouve tout d’abord le nombre impressionnant d’internautes utilisant sa plateforme à travers le monde et confirme sa signature de marque : Music For Everyone. Le dispositif nous transmet également une valeur forte que le pureplayer souhaite mettre en avant : l’humain.

Découvrir le site : Serendipty

13 nov 2014

Asos : une vidéo interactive sur Youtube qui permet de changer les couleurs en temps réel

LE CONCEPT
Asos, pour promouvoir sa nouvelle collection Automne/Hiver 2014-2015, a imaginé une vidéo musicale interactive permettant de changer les couleurs pendant le clip. Réalisée en 5 couleurs (rouge, jaune, vert, bleu et noir), la vidéo vous propose d’interagir en temps réel et de découvrir les différentes facettes de la musique. L’utilisation est simple et intuitive car il suffit simplement de cliquer sur les annotations Youtube pour continuer le clip dans une autre couleur.

L’ORIGINALITE
Grâce à ce dispositif, Asos trouve un moyen innovant de présenter sa nouvelle collection colorée en jouant avec les outils que Youtube met à disposition. Pouvoir changer les couleurs tout en gardant les mêmes prises de vues procure à l’internaute une sensation de contrôle et de proximité avec la marque.

13 nov 2014

(Back) Stage chez Mouillard&Mouillard

Chronique parue dans le N°222 d’Etapes

On est mal ! La nouvelle loi qui encadre le statut des stagiaires en entreprise concerne très directement les industries créatives. Les studios, les agences ont intériorisé un mode de fonctionnement dans lequel les quatrième années ou les jeunes diplômés tiennent une place significative.
Une disposition vise à limiter à 10% de l’effectif le nombre de stagiaires autorisés (3 au maximum jusqu’à 30 personnes, 10% au-delà) sans tenir compte des périodes estivales !!!
Il ne fait aucun doute que le stagiaire est une personne qui mérite considération et respect. La revalorisation de l’indemnité et de très nombreuses évolutions notifiées par la loi vont dans ce sens. Il faut s’en féliciter.
Il est tout aussi certain que certains gougnafiers abusent d’une main d’œuvre bon marché. Ils exploitent sans vergogne des jeunes en situation de fragilité économique et existentielle.
Mais la réponse coercitive qui limite à ce point le nombre de stages autorisé est contre productive. Elle pénalise les deux partis en présence.

Les jeunes d’abord : La course aux stages suppose une endurance hors norme. En réduisant drastiquement les opportunités, les candidats s’épuiseront à trouver une première expérience. C’est mathématique : ils atterriront d’urgence là où il restera de la place plutôt qu’à la place dont ils rêvent. Découragés, victimes collatérales d’un quotat de principe, combien en viendront à accepter n’importe quoi pour valider leurs diplômes ? Ah, les beaux mois d’été chez Mouillard&Mouillard…

Les agences ensuite : Au motif de limiter les abus, elles seront ainsi collectivement pénalisées. Celles qui croient aux vertus du croisement générationnel. Celles qui ouvrent les chakras et révèlent les jeunes talents. Celles qui leur offrent des perspectives et en embauchent un pourcentage significatif à l’issue de leur formation. Celles qui les respectent, les gratifient et leur permettent de prendre la mesure entre la théorie et la pratique parce que les bonnes réponses se nourrissent de l’expérience acquise plus que des cours magistraux reçus jusqu’alors.
À ce jeu-là, seuls progresseront les chiffres de Pôle Emploi.

Une alternative vertueuse consisterait à revoir les conditions de l’excellente formule de l’alternance en en limitant un coût aujourd’hui trop élevé.
Mais avant tout, le législateur et l’état seraient mieux inspirés en imposant la rémunération du travail effectué lors des consultations publiques. Ils condamneraient du même coup le concept hors-la-loi de travail gratuit qu’encouragent pourtant les appels d’offre publics et privés. Pratiqués systématiquement et sans vergogne, ils altèrent la valeur de nos réponses. Pire, ils détruisent le modèle économique si fragile de nos activités et expliquent pour une part le recours aux stagiaires…
Il nous reste à compter sur la jeune élite du Conseil d’État pour en décider autrement. C’est à elle et à leurs ainés dont l’emploi est garanti à vie qu’il reviendra de voter les décrets d’application. On peut leur faire confiance. Ils ont appris l’entreprise dans les livres.

Gilles Deléris

12 nov 2014

Google Nest : une sculpture connectée qui rend visibles les gaz nocifs

LE CONCEPT
Google Nest, pour promouvoir son capteur permettant de détecter le monoxyde de carbone et les fumées dangereuses à domicile, a installé une sculpture connectée au coeur de New-York. L’alarme, fixée à l’intérieur du cube, sonne lorsque une fumée dangereuse est présente dans l’air. Les passants peuvent alors se rendre compte que nous sommes constamment exposés aux dangers invisibles et inodores, et qu’il est donc important de se protéger à domicile.

L’ORIGINALITE
Grâce à cette opération, Nest surfe sur les tendances des sculptures connectées (Microsoft, TED, Coca-Cola), tout en rendant l’invisible visible. De plus, Google nous montre une nouvelle fois sa volonté de devenir un acteur majeur dans le domaine de la santé et de l’habitat.

12 nov 2014

SNCF: architecture de marque et stratégie produits

Le 27 septembre 2014, Guillaume Pépy, développait dans les Échos les nouvelles ambitions de la SNCF: « Nous transportons 10 millions de personnes par jour. Or, nous ne pouvons plus seulement traiter des foules. Notre ambition pour les années à venir sera de décliner 10 millions de fois « mon voyage à moi » et « Nous nous engageons à généraliser le « porte-à-porte », en proposant des solutions d’un bout à l’autre du trajet, et non plus seulement d’une gare à une autre. » (LesEchos.fr)

Quelles conséquences sur le territoire de marque, quand SNCF = train + gares? Aucune. Parce que, fait exceptionnel, l’évolution de l’architecture de marque de la SNCF a commencé bien avant les déclarations du Président, en 2011, avec la neutralisation identitaire des marques ferroviaires dont il ne reste que le nom. Puis sont apparues, brandées, les innovations: Ouigo, iDbus, et finalement iDvroom alignés sur iDTGV (on pourrait ajouter les noms iDCAB et Mr. iD)

Ainsi seuls les nouveaux produits (ou originaux pour iDTGV) sont dotés d’une identité visuelle propre. Bel exemple d’une architecture de marques produits au service de la marque entreprise. Et si la SNCF se rebaptisait iD ?

[Le Blog] Mini imagine un jeu mobile pour prévenir aux dangers du SMS au volant. http://t.co/1DKXpuE4eI

[Le Blog] Bacteria Trackers : découvrez dans combien de mains est passé votre billet. http://t.co/YxkvwAaTzr

.@AeroportsParis avec W reçoit les Prix du dispositif et de l'événement externe pour #iamtheguest #GPComent http://t.co/bvxybWgrxB

Le Grand Prix 2014 @CometEntreprise : W pour @SolidariteFemme http://t.co/TGFVF4QwPq http://t.co/UR3EaRL9EL

Et de 3 Prix + le Grand Prix pour W au #GPComent ! Bravo aux équipes ! cc: @AeroportsParis @SolidariteFemme

[Le Blog] Playstation récompense les meilleures danses de la victoire sur Instagram #PS4DanceContest http://t.co/hCyTlFO7b8

Pour partager ensemble un « apéro-beaujo-nouvo-convivio », rendez-vous au 7ème ! #Beaujolais. #Viedelagence. http://t.co/wVgtKIEumU

Fin de #concert. #quatuor. http://t.co/14YDPItMzO

C’est maintenant pour un petit moment de détente devant la salle Billancourt avec un #concert de musique classique. http://t.co/zXIhNQcNTC

Et l'#apéro, c'est pour après ! http://t.co/lj0DNGGfLP

haut de page
Chargement... Chargement