EXCEPTIONALL, une tendance qui n’épargne personne

TENDANCES
TENDANCES

Pour ce troisième grand rendez-vous [Trendwatching/W & CIE], nous partons à la conquête d’une tendance EXCEPTIONALL, une tendance qui nous invite à nous intéresser à ce qui se passe d’innovant à travers le monde, et plus précisément sur des marchés émergents comme la Chine, le Brésil ou encore l’Inde.

À l’occasion du décryptage de cette nouvelle tendance, nous vous invitons à relire les propos de Denis Gancel, tenus dans un billet intitulé « La nouvelle mondialisation des marques ».

Pour Denis Gancel, « La mondialisation multipolaire change l’attitude et le comportement des consommateurs. Comme le dit Dominique Wolton, les grandes marques mondiales ne peuvent plus prétendre imposer une identité culturelle sous prétexte qu’elles incarnent un mode de vie ». Et il ajoute quelques lignes plus loin, en prenant le soin de citer Jean-Noël Kapferer « la marque n’est pas un satellite, elle doit se poser et être locale avant de prétendre devenir globale ».

Si nous avons souhaité revenir sur ces propos de Denis Gancel, c’est parce qu’ils permettent de comprendre en profondeur ce qui motive la tendance EXCEPTIONALL.

EXCEPTIONALL : le terme nous vient de la juxtaposition des termes « exceptional » et « all », exceptional étant à comprendre au sens d’innovant, et all, au sens de tous, tous les pays, toutes les régions du monde.

À présent, revenons plus précisément sur la tendance, et voyons comment celle-ci se manifeste aux quatre coins du monde.

Ces manifestations entrepreneuriales sur les marchés émergents peuvent s’expliquer par 3 raisons.

1. Le développement rapide de ces régions (santé, éducation…) a donné à leurs citoyens le goût de l’entreprenariat et de l’innovation.

2. Ces pays sont pour la plupart dans une situation démographique dominée par une jeunesse, et donc un goût prononcé pour les choses nouvelles.

3. Ces pays sont, du fait de leur taille et de leur caractère émergent, des sources de développement pour tous les secteurs d’activité.

Pour témoigner de cette source d’innovation que sont les pays émergents, voici des exemples par pays qui ne manqueront pas de vous surprendre.

CHINE

Ideos : en septembre 2010, le géant des télécommunications Huawei a lancé Ideos, le premier smartphone (avec Google Android) designé par une entreprise chinoise, et destiné à un marché mondial. Un fait qui nous montre bien que la Chine n’est plus seulement l’atelier du monde.

INDE

L’entreprise de messagerie de Bombay Markle Courriers emploie des travailleurs sourds pour réaliser les livraisons. Une initiative qui illustre parfaitement l’avancée sociale que connaissent certaines entreprises indiennes.

→ Tendance connexe Brand Butlers

MALAISIE

Non, la réalité augmentée n’est pas qu’une technologie utilisée par quelques geeks dans les pays occidentaux. En juin 2010, Malaysian Airlines a intégré cette technologie dans son application, permettant ainsi à ses utilisateurs de se géolocaliser et de trouver l’aéroport le plus proche.

→ Tendance connexe : Infolust

TURQUIE

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de ce service web nommé Mapenvelope, permettant de créer une enveloppe à partir d’une carte Google Maps. Et bien là aussi, ce service n’est pas le fruit du travail d’un Américain ou d’un autre citoyen du monde occidental. Ce service a été créé par le graphic designer Beste Miray installé à Istanbul, et a déjà fait le tour du monde.

→ Tendances connexes : Infolust + On/Off

AFRIQUE DU SUD


Lancé en 2009, Wellness Warehouse est une boutique basée dans la ville du Cap, offrant aux consommateurs une solution complète pour le shopping bien-être. En plus d’offrir un assortiment de produits sains, naturels, et bio, la boutique propose des services de spa, de fitness et de repos… un concept probablement très envié par nos sociétés industrialisées.

→ Tendance connexe : On/Off

BRÉSIL

Le Brésil est un pays où les utilisateurs de Twitter sont nombreux. La boulangerie Farinha Pura (à Rio de Janeiro) a alors décidé de synchroniser le service de microblogging avec ses fourneaux pour avertir ses followers à chaque fois qu’une nouvelle fournée de pain chaud sort du four. Un service très « temps réel » qui nous invite alors à revoir la tendance Nowism.

Cette initiative nous invite évidemment à partager avec vous le Baker Tweet, un outil à destination des boulangers, permettant de partager en temps réel ce qui sort du four. Petite démonstration ci-dessous.

Clube Amostra Grátis (club d’échantillons gratuits), lancé à Sao Paulo en avril 2010, donne la possibilité aux consommateurs de recevoir chaque mois 5 échantillons de produit gratuits à condition de cotiser un an au club, et de participer à des sondages sur les produits échantillonnés. Une initiative à la frontière de deux tendances que nous connaissons déjà, Tryvertising (invitant les consommateurs à tester les produits) et Génération G (incitant les marques à donner toujours plus aux consommateurs).

En France, un concept similaire a ouvert ses portes entre la rue des Martyrs et les Grands Magasins. Nommé Smart Store, il ne manquera pas d’attirer l’attention des plus curieux d’entre vous, souhaitant tester les futurs produits tendances.

→ Tendances connexes : Tryvertising + Generation G

Exceptionall, une tendance décryptée par Trendwatching, traduite et interprétée par W & CIE. Pour retrouver d’autres articles Tendances TRENDWATCHING / W & CIE, cliquez ici. Pour consulter le rapport 10 Tendances pour attaquer 2010, cliquer ici.

Wesh-wesh, global rabbit

Voir aussi