Chronique de l’imprimante 3D

ACTUALITES
ACTUALITES

Day One,  26 octobre : L’arrivée !

Si vous nous suivez sur Facebook et Twitter, vous savez que le 26 octobre fut un grand jour chez W car nous avons reçu un babyfoot… et une imprimante 3D.


(Lors de notre sondage l’imprimante 3D a d’ailleurs rapporté le maximum de suffrages)

Fraichement débarquée de chez hackable devices qui a eu la gentillesse de nous en prêter une en attendant de monter la nôtre, nous avons donc reçu notre bébé imprimante Makerbot, modèle cupcake (celle avec laquelle on peut aussi imprimer en chocolat).

Mais qu’est ce qu’une imprimante 3D me direz vous ? C’est comme une imprimante, sauf que ça imprime en volume !

Il a donc fallu la configurer et tenter de la faire marcher mais ce ne fut pas simple !

Premier problème : La connectivité, l’ordinateur ne reconnaît pas la machine.

Deuxième problème : La température nécessaire à la chauffe du plastique n’augmente pas !

Après vérification, les soudures à l’étain fondent lorsque la machine chauffe !


Système D : Utiliser une pince à dessin pour maintenir les fils.


Après plusieurs tentatives,  le système D nous lâche : il va falloir trouver une autre imprimante en attendant de ressouder la première.

Y’a encore du boulot !

Day 2, 28 octobre : Le Défi

Ce matin, en arrivant à l’agence, nous avons eu envie d’imprimer en 3D le W (du notre mantra What a Wonderful World) qui se trouve à l’accueil.

Step 1 : Prendre en photo le mur


Step 2 : Détourer la lettre et la passer en volume sur Google Sketch Up

Step 3 : Puis ouvrir ReplicatorG, le logiciel qui commande l’imprimante 3D, et lancer l’impression

15 minutes plus tard, on obtient ça :

Et voilà ! Défi relevé !

On avance, le résultat est plus concluant que celui d’hier :

Ryslaine M, et un grand merci à Hugues F. sans qui rien de tout cela ne serait possible.

Voir aussi