Études : bientôt des focus groups dans les taxis ?

ACTUALITES
ACTUALITES

Mon chauffeur de taxi est psychologue. 

Il vous demande où vous allez et vous finissez par lui raconter vos dernières vacances. Si vous prenez régulièrement le taxi, il vous arrive probablement d’échanger de temps à autre quelques pensées ordinaires avec le chauffeur. Des conversations plus ou moins personnelles qui font du chauffeur une sorte de psychologue ambulant.

Sur un forum dédié aux chauffeurs de taxi, un chauffeur en activité explique à un chauffeur ayant récemment cessé son activité, pourquoi il l’a sans doute fait

« Ce qui t’a manqué pour rester dans le métier…c’est la patience mais aussi la sociabilité qu’exige le métier de taxi. … Je comprends ta déception car tu ne savais pas que le métier de taxi,ce n’était pas seulement de rouler et d’encaisser mais d’avoir des nerfs d’acier,de la psychologie,savoir être muet pour écouter le client qui te raconte sa vie »

Si cette « facilité » d’échange entre le chauffeur et son client existe, alors pourquoi ne pas la mettre à profit des instituts d’études qui cherchent à en savoir toujours plus sur nous ?

Mon chauffeur de taxi est chargé d’étude 

Alors que de nombreux instituts d’études innovent en cherchant de nouvelles façons d’interroger le consommateur sur Internet, voici que Hall & Partners lancent à Londres un mode d’étude consistant à recueillir des opinions dans les taxis.

L’institut de recherche a mis en circulation un taxi dédié, que les marques peuvent utiliser pour récolter des avis de consommateurs à propos d’une marque, d’une publicité, d’un produit… En contrepartie, les clients peuvent voyager gratuitement.

Pour le moment rien ne semble être précisé sur la manière de récolter toutes ces données et de constituer des échantillons ciblées.

En tout cas, la prochaine fois, si votre chauffeur de taxi vous pose trop de questions, méfiez-vous. 😉

Jérôme L. 

Voir aussi