Les marques se laissent séduire par la petite reine

ACTUALITES Puma
ACTUALITES Puma

Remis au goût du jour par les bobos, le vélo a le vent en poupe. Mais il séduit également une nouvelle cible de citadins trentenaires admirant les fixies, des vélos de coursiers new-yorkais sans freins ni dérailleurs, extrêmement légers et designs, car épurés.

Les chiffres le prouvent, les grandes métropoles deviennent de plus en plus cyclistes. Divers facteurs expliquent ce retour au cycle comme les bienfaits pour la santé et l’environnement, l’arrivée de produits innovants ou l’aspect économique et pratique en période de crise et dans des villes saturées par la circulation.

Les vélos citadins s’assortissent d’accessoires en tout genres ce qui en fait un objet customisable à l’infini, donc unique. Nombre d’artistes comme le chanteur Pharell Williams ou le designer Ralf Kittmann ont dessiné leur propre vélo, surfant sur cette tendance. Désormais, les points de vente se veulent design, présentant les vélos de façon créative, tels des objets d’art.


De gauche à droite et de haut en bas : Lacoste by Look, Puma et Biomega, Diesel et Pinarello, Eden Park par Lapierre

Les marques fashions ont bien  identifié cette tribu du cycle: Diesel s’est associé au fabricant italien Pinarello pour commercialiser son fixie, Paul Smith se fait couturier pour Rapha, une marque de vêtements tendance pour le vélo, le site d’Urban Outfitters propose de personnaliser son vélo en 3D, Armani Jeans met en pub des fans de fixie dans un garage. Lacoste et LOOK Cycle ont développé un vélo pour le Lacoste Lab (laboratoire identifiant les futurs produits de la marque). Upla, la marque de sacs, lance comme à l’ouverture de sa première boutique, un vélo l’habillant de ses besaces. Eden Park et Lapierre, marque leader du vélo haut de gamme, s’associent pour lancer une bicyclette bleue et une rose. Un vélo Moncler by Rossignoli a été spécialement conçu à l’occasion du défilé Moncler Gamme Bleu printemps/été 2011. Puma et Biomega ont crée un vélo cargo permettant de transporter ses courses. D’autres marques devraient sans aucun doute, profiter prochainement de ce nouveau marché de niche qui tend à se répandre.

Source : L’Express

 

Voir aussi