Euromelanoma Belgium nous rappelle que le cancer de la peau est facile à détecter grâce à Facebook Memories

ACTUALITES Euromelanoma Belgium

LE CONCEPT

Toutes les 54 minutes, une personne décède d’un cancer de la peau. Ce constat pourrait pourtant être évité simplement en regardant régulièrement l’état de sa peau. Alors que nous oublions de vérifier notre peau, nous pensons à consulter quotidiennement notre réseau social favori, Facebook. C’est pourquoi dans sa dernière campagne Skin Memories, Euromelanoma Belgium incite les gens à se prendre en photo avec un patch collé à la peau et à poster la photo sur le réseau social. En montrant la même image chaque année, Facebook Memories se chargera de rappeler à ses utilisateurs de vérifier l’état de leur peau et de facilement pouvoir mesurer la croissance et l’évolution de leurs marques sur la peau.

L’ORIGINALITÉ

Afin de faciliter au maximum le passage à l’acte, des patchs ont été mis à disposition gratuitement dans toutes les pharmacies de Belgique. Euromelanoma Belgium nous rappelle intelligemment que le cancer de la peau est facile à éviter et à détecter. Avec cette campagne, la marque se joue habilement des spécificités du réseau social qui changent la façon dont nous mémorisons nos souvenirs. Les publications qui porteront le hashtag #SkinMemories contribueront également à créer l’effet de sensibilisation attendu. Grâce à cette seconde mémoire, Euromelanoma Belgium souhaite engendrer une prise de conscience renforcée et un changement de comportement. La marque espère que ce message nous colle à la peau et continue d’être partagé au fil du temps.

skin-memories-Euromelanoma-wcie_7

skin-memories-Euromelanoma-wcie-2

skin-memories-Euromelanoma-wcie

skin-memories-Euromelanoma-wcie-3

skin-memories-Euromelanoma-wcie-1

Voir aussi