Breast Cancer Foundation détourne de célèbres tableaux de la Renaissance pour montrer les progrès du dépistage du cancer du sein

ACTUALITES Breast Cancer Foundation

LE CONCEPT

En ce mois de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, certaines femmes prises en main trop tardivement nous quittent prématurément. Breast Cancer Foundation, une fondation qui lutte pour un meilleur dépistage de cette pathologie lance ‘The Survivor’s Collection’ : une campagne conçue autour de trois chefs-d’œuvre de la Renaissance qui présentent des modèles féminins seins nus. Les experts en médecine d’aujourd’hui ont en effet réalisé que les artistes auteurs de ces tableaux avaient inconsciemment peint des signes communs de cancer du sein et que les modèles étaient probablement morts de la maladie. Ces pièces ont été réinterprétées telles des photographies étonnantes avec des survivantes du cancer du sein pour montrer qu’avec les connaissances d’aujourd’hui, cette maladie peut être surmontée si elle est traitée à temps.

L’ORIGINALITÉ

The Survivors Collection soulève la dissonance entre une réalité qui ne pouvait être maîtrisée au 17ème siècle et celle d’aujourd’hui. Les femmes n’ont plus de raison de passer à côté des signes précurseurs d’un cancer du sein. D’autre part, l’utilisation de l’art pour une campagne de sensibilisation est un moyen de détourner les codes classiques du shockvertising. C’est pourquoi The Survivors Collection utilise l’art pour prévenir les femmes du risque qu’elles encourent en cas de non dépistage du cancer du sein. Cette campagne sert de piqûre de rappel, en mettant en parallèle les femmes d’alors qui n’ont pas pu être soignées et les femmes d’aujourd’hui qui surmontent cette maladie en ayant subi un dépistage à temps.

Voir aussi